En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

formalisme russe

École de critique littéraire, dont l'activité s'est exercée à Moscou et à Leningrad entre 1916 et 1930.

LITTÉRATURE

Lié à ses débuts au mouvement poétique des futuristes (Maïakovski, Khlebnikov, Pasternak), le formalisme russe s'attache à l'analyse des formes littéraires, à la spécificité de la littérature, à la littérarité. Il conçoit l'art comme une « désautomatisation » de la perception, oubli des habitudes acquises, des clichés, et l'œuvre comme un système de procédés (Chklovski). Les travaux de Roman Jakobson, Boris Eikhenbaoum, Boris Tomachevski, Iouri Tynianov, Viktor Vinogradov, Vladimir Propp, Ossip Brik, etc., éclairent les différents aspects de l'œuvre littéraire, puis aboutissent à une nouvelle synthèse sous l'impulsion de Tynianov et de Jakobson ; elle met l'accent sur le caractère structuré de l'œuvre d'art et sur la hiérarchie des fonctions qui lui appartiennent. Cette version du formalisme influencera profondément les membres du cercle linguistique de Prague et donnera naissance à la doctrine du structuralisme.