En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

flûte

(onomatopée a-u, évoquant le bruit d'un souffle d'air dans un tuyau, avec l'influence du latin flare, souffler)

Flûtes
Flûtes

Instrument de musique à air, à tuyau ouvert dans lequel le son est produit par un souffle dirigé sur une arête où il se brise, mettant ainsi en vibration l'air du tuyau.

La flûte à bec servait, au Moyen Âge, la musique populaire, puis passa peu à peu au répertoire savant. Après un déclin à la fin du xviiie s., elle revient en vogue au xxe s. pour l'exécution de la musique ancienne.

La flûte traversière, employée au Moyen Âge et à la Renaissance, fut améliorée en 1650 et à la fin du xixe s. afin d'agrandir son étendue, perfectionner sa sonorité et faciliter l'exécution. T. Böhm lui apporta en 1847 les modifications définitives et créa le modèle actuel. La flûte en maillechort, métal argenté, argent ou or, se compose d'un tuyau (de 57 cm de long), démontable en 3 parties et percé de 16 trous munis de clefs. Sa tessiture est de 3 octaves.