En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

expositions internationales

Statues des six continents du monde, à Paris
Statues des six continents du monde, à Paris

L'Office international des expositions a été créé en 1928 ; modifié en 1948 (convention de Paris), il fixe notamment les dates. La durée d'une exposition internationale est de six mois ; un délai de quinze ans doit séparer, dans un même pays, deux expositions internationales de première catégorie, c'est-à-dire celles où les pays invités ont l'obligation de construire des pavillons (ceux-ci étant facultatifs dans les expositions internationales de deuxième catégorie).

Depuis 1851, les grandes expositions internationales ont été les suivantes :
– New York (1853),
– Paris (1855),
– Londres (1862),
– Istanbul (1863),
– Dublin (1865),
– Porto (1865),
– Paris (1867 ; au Champ-de-Mars et dans l'île de Billancourt ; premiers services de bateaux-mouches),
– Londres (1871),
– Lima (1872),
– Vienne (1873),
– Santiago du Chili (1875),
– Philadelphie (1876),

– Paris (1878 ; édification du palais du Trocadéro),
– Sydney (1879),
– Melbourne (1880),
– Amsterdam (1883),
– Louisville (1883),
– Boston (1883),
– Anvers (1885),
– La Nouvelle-Orléans (1885-1886),
– Manchester (1887),
– Bombay (1887),
– Adélaïde (1887),
– Iekaterinbourg (1887),
– Barcelone (1888),
– Copenhague (1888),
– Melbourne (1888),
– Bruxelles (1888),

– Paris (1889 ; 33 millions de visiteurs ; édification de la galerie des Machines et de la tour Eiffel),
– Londres (1890),
– Moscou (1891),
– Chicago (1893),
– Anvers (1894),
– Madrid (1894),
– San Francisco (1894),
– Bruxelles (1897),

– Paris (1900 ; édification du pont Alexandre-III, du Grand et du Petit Palais aux Champs-Élysées),
– Glasgow (1901),
– Hanoi (1902),
– Saint Louis (États-Unis) [1904 ; organisée à l'occasion du centenaire de l'acquisition de la Louisiane, elle fut dite « Louisiana Purchase Exposition »],
– Liège (1905),
– Milan (1906),
– Bruxelles (1910),
– Gand (1913),
– San Francisco (1915 ; pour célébrer l'achèvement du canal de Panamá),
– Riga (1921),
– Rio de Janeiro (1922-1923),
– Paris (1925 ; exclusivement consacrée aux « arts décoratifs et industriels modernes »),
– Philadelphie (1926),
– Barcelone (1929),
– Liège et Anvers (1930),
– Chicago (1933-1934),
– Bruxelles (1935),

– Paris (1937 ; aménagement du palais de la Découverte au Grand Palais, édification du palais de Chaillot, sur les fondations du Trocadéro, et du palais de Tokyo),
– San Francisco (1939),
– New York (1939-1940),
– Bruxelles (1958),
– Montréal (1967),
– Osaka (1970),

– Séville (1992),
– Hanovre (2000),
– Haichi (Japon, 2005),
– Saragosse (2008),
– Shanghai (2010).

PRINCIPALES EXPOSITIONS UNIVERSELLES

Date

Ville

Visiteurs (en millions)

1851

Londres

6

1855

Paris

5,1

1862

Londres

6,2

1867

Paris

11

1873

Vienne

7,2

1876

Philadelphie

9,8

1878

Paris

16

1889

Paris

32,3

1893

Chicago

2,5

1900

Paris

50

1904

Saint Louis

19,6

1915

San Francisco

18,7

1933-1934

Chicago

38

1935

Bruxelles

20

1937

Paris

34

1939-1940

New York

26

1958

Bruxelles

41

1967

Montréal

50

1970

Osaka

64

1992

Séville

42

2000

Hanovre

18

2005

Aichi

22