En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

emprunt

Processus par lequel une langue s'incorpore un élément significatif (généralement un mot) d'une autre langue ; le terme ainsi incorporé.

LINGUISTIQUE

L'emprunt est un facteur considérable d'enrichissement lexical. Le vocabulaire français compterait plus de 2 500 emprunts provenant pour une large part de l'italien (plus de 800, surtout aux xviie et xviiie s.) et de l'anglais (environ 700, surtout aux xixe et xxe s.). L'intégration à la langue emprunteuse est plus ou moins complète : par exemple le pluriel originel de « dilettante » (des dilettanti) a fini par s'effacer devant le pluriel conforme à la grammaire française (des dilettantes). L'emprunt peut être aussi uniquement sémantique : il accroche à un mot déjà existant une signification nouvelle : c'est le cas pour caravane, dans le sens de « roulotte », qui vient de l'anglais caravan. Le calque, traduction littérale d'une expression étrangère est une autre forme d'emprunt (par exemple lune de miel de l'anglais honey moon). On peut distinguer enfin les emprunts de nécessité tels que cow-boy ou whisky désignant des réalités socioculturelles étrangères et les emprunts « de luxe » qui doublent un mot français déjà existant (night club pour boîte de nuit).