En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

ellipsoïde terrestre

Ellipsoïde de révolution aplati dont le petit axe est parallèle à l'axe du monde et que les géodésiens utilisent pour le calcul des coordonnées géographiques.

GÉODÉSIE

La rotondité terrestre, déjà connue des Grecs, fait l'objet, en Égypte, d'une première mesure de méridien par l'astronome grec Ératosthène au iiie s. avant J.-C., qui, assimilant la Terre à une sphère, lui assigne une circonférence de 250 000 stades, soit 39 700 km environ, d'où un rayon de 6 300 km. La question est reprise au xvie s. et surtout au xviie s., où l'abbé Picard, vers 1670, assigne au rayon terrestre la valeur de 6 372 000 m à la suite d'une triangulation effectuée entre Melun et Amiens.

Vers cette époque, Newton et Huygens déduisent, par voie théorique, que la forme de la Terre est vraisemblablement un ellipsoïde de révolution aplati, hypothèse confirmée vers 1740 par les mesures entreprises, à l'instigation de l'Académie des sciences, au Pérou (Bouguer, La Condamine, Godin), en Laponie (Maupertuis, Clairaut) et en France (Cassini de Thury et La Caille). Puis Delambre et Méchain (1792-1798), en même temps qu'ils fixent la longueur du mètre, attribuent à l'ellipsoïde terrestre un aplatissement de 1/334. Depuis, les dimensions de l'ellipsoïde ont été affinées. On admet, depuis 1980, les valeurs suivantes : demi grand axe 6 378 137 m ; aplatissement 1/298,257…