En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

dureté

Degré de résistance d'un matériau à la pénétration par un autre matériau.

La plus ancienne détermination de dureté des minéraux est donnée par l'échelle de Mohs, dans laquelle chaque minéral raie tous les précédents et est rayé par tous les suivants (du talc au diamant). Les duretés de pierres calcaires correspondent à la constatation de leur densité et de leur résistance à l'écrasement. Elles sont classées de 1 à 14, de la pierre très tendre à la pierre froide, en passant par les degrés tendre, demi-ferme, ferme et dur, selon que les densités varient de moins de 1 470 à plus de 2 730 kg/m3 et les résistances de moins de 5 à plus de 180 MPa.

Pour mesurer la dureté des métaux, on applique, sur une surface légèrement polie du métal ou de l'alliage, une bille en acier très dur (méthode de Brinell) ou un diamant pyramidal (méthode de Vickers), sous une charge déterminée. Il se forme dans la pièce une empreinte permanente dont on détermine la surface. La dureté (HB ou HV) s'exprime par le rapport de la charge à la surface de l'empreinte. Pour les pièces importantes, on mesure la profondeur de l'empreinte produite par un cône de diamant ou une bille soumis à des pressions données (duretés Rockwell HRB et HRC).