En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

dualisme

(latin dualis, de deux)

Système philosophique ou religieux qui divise son objet en deux sous-éléments s'opposant irréductiblement, par opposition au monisme.

Le dualisme, qui a connu différentes expressions en philosophie – notamment avec l'opposition antique de l'un et du multiple et les oppositions du fini et de l'infini ou de l'immanence et de la transcendance –, a trouvé de nombreuses expressions dans les religions. L'une des plus célèbres est celle du mazdéisme et du zoroastrisme (Zarathushtra), où s'opposent le principe du bien, Ahura-Mazdâ, et le principe du mal, Ahriman. Mais, selon cette doctrine, le premier l'emportera à la fin des temps.

Mani, le sage de la Perse sassanide, a professé un dualisme plus radical et plus pessimiste, qui a influé sur la pensée des écrits chrétiens du courant gnostique. Ceux-ci opposaient au Dieu bon du Nouveau Testament le démiurge créateur d'un monde mauvais, assimilé au Dieu jaloux de l'Ancien Testament. Ce manichéisme a connu une résurgence importante dans les sectes médiévales des bogomiles et des cathares, qui croyaient en l'existence de deux principes antagonistes, celui du bien, créateur du monde spirituel, et celui du mal, créateur de la matière, incarné en Satan.