En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

drainage

Drainage
Drainage

Ensemble de procédés et opérations mis en œuvre pour favoriser cette évacuation ; aménagement des surfaces en vue d'accélérer l'évacuation des eaux.

AGRICULTURE

Drainages naturel et artificiel

Généralement, les surplus d'eau piégés dans les sols s'écoulent de façon naturelle, en profondeur ou latéralement selon les pentes. Toutefois, les sols peu perméables, ainsi que les sols en situation de bas fond (à faibles zones exutoires par rapport aux zones d'apports), conduisent à des engorgements en période pluvieuse. Si cette saturation en eau se prolonge, la vie biologique des sols en pâtit, faute d'une bonne oxygénation. C'est pourquoi l'on draine les terres agricoles.

Techniques de drainage

Le drainage peut se faire en établissant un réseau de canalisations qui recueillent les eaux en excès et qui les rejettent dans des collecteurs reliés à un élément final d'évacuation ou émissaire (canal, rivière…). Le drainage par fossés à ciel ouvert a été couramment pratiqué dans les régions plates (marais, tourbières). L'eau en excès était alors évacuée par des fossés parallèles à faible pente (de 0,5 à 5 %), recoupant les courbes de niveau. Dans les terres suffisamment argileuses, on creuse des galeries circulaires en déplaçant en profondeur une pièce en acier en forme d'obus (drainage-taupe). Le drainage par canalisations enterrées est la méthode généralisée de nos jours. Il s'applique à la plupart des sols et il est entièrement mécanisable. Il est mis en œuvre à l'aide d'engins lourds de travaux publics, tant pour le creusement des fossés que pour la pose des drains. Ces derniers sont disposés en arêtes de poisson, avec une pente régulière et croissante vers l'aval pour permettre à l'eau de s'écouler par gravité.