En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

dodécaphonisme

Technique musicale fondée sur l'emploi des 12 sons de l'échelle chromatique tempérée occidentale, soit libre, soit sous la forme d'une série de 12 sons (dodécaphonisme sériel).

La technique du dodécaphonisme sériel a été trouvée et exploitée par Schönberg au début des années 1920. Elle n'est synonyme ni de sérialisme ni d'atonalité. Pour abolir systématiquement (du moins en théorie) entre les notes les hiérarchies de la musique tonale, Schönberg eut recours à la série dodécaphonique, à savoir l'énoncé, dans un ordre quelconque, des 12 sons de la gamme chromatique, chacun n'apparaissant qu'une fois. Il y a ainsi 479 001 600 séries dodécaphoniques possibles. À la base d'une œuvre se trouve une série, choisie par le compositeur en fonction de divers critères, et pouvant y être présentée sous quatre formes. Chacune de ses 4 dispositions est, en outre, transposable sur les 11 autres degrés de l'échelle chromatique. D'où un total de 48 représentations différentes de la même série dont le compositeur dispose à volonté. Toutes ces manipulations n'excluent pas les facteurs rythme, instrumentation, intensité, en principe non régis par la série.