En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

diptère

Cutérèbre
Cutérèbre

Insecte n'ayant qu'une seule paire d'ailes, issues du mésothorax, et dont le métathorax porte seulement une paire d'organes d'équilibration (ou balanciers), recouverts ou non de cuillerons, tel que les mouches, moucherons et moustiques. (Les diptères forment un très grand ordre, de plus de 100 000 espèces.)

L'appareil buccal des diptères est le plus souvent une trompe piqueuse, capable d'aspirer le sang des animaux ou la sève des plantes, parfois une trompe à bout spongieux et à nombreux canaux, comme chez la mouche domestique. Les espèces à corps grêle, longues pattes et longues antennes (« moustiques ») forment le sous-ordre des nématocères, les espèces à corps plus massif et à antennes courtes (« mouches ») celui des brachycères. Les formes larvaires sont variées, mais il y a toujours une nymphe, dont l'adulte sort par une fente longitudinale chez les orthoraphes, tandis que, chez les cycloraphes (mouches supérieures), une peau épaisse, ou puparium s'ouvre le long d'une fente circulaire prédéterminée.

Les diptères se nourrissent d'aliments liquides ou rendus liquides par l'action dissolvante de leur salive. Certains sont nuisibles à l'homme, auquel ils transmettent des agents pathogènes (paludisme, maladie du sommeil) ou aux dépens duquel ils vivent (myiases), aux animaux domestiques, qu'ils piquent, aux plantes, qu'ils attaquent, surtout à l'état larvaire. Les espèces floricoles sont butineuses et contribuent à la pollinisation.