En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

dessin au fusain

Véronèse, Tête de jeune Noir
Véronèse, Tête de jeune Noir

Le fusain, qui n'est rien d'autre qu'un bâton de charbon de bois tendre et friable, donne une gamme variée de gris et de noirs assez forts.

Il s'efface aisément et, pour cette raison, est particulièrement recommandé au dessinateur débutant. De la Grèce antique à la Renaissance, en passant par Rome et le Moyen Âge, on s'en est servi pour esquisser à main levée de vastes compositions murales. Toutefois, dans l'histoire du dessin, il ne s'est véritablement imposé qu'à partir du xixe s. : des dessinateurs féconds tels Seurat ou Redon se laissent séduire par ses beaux traits noirs, qui permettent de puissants effets de contraste avec le blanc du papier.