En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

descente

Ski alpin
Ski alpin

Épreuve de vitesse de ski alpin, disputée sur un parcours en forte pente comportant des portes directionnelles.

1. La descente, l'épreuve reine du ski alpin

La descente est l'épreuve reine du ski alpin, avec une recherche constante de vitesse dont la moyenne horaire est souvent supérieure à 100 km. La piste de descente est large d'au moins 30 m. Sa dénivellation est comprise entre 800 et 1 000 m pour les hommes et entre 500 et 700 m pour les femmes, avec des pentes dont le pourcentage peut atteindre 65 %. Les skieurs doivent franchir des portes larges de 8 mètres. Chaque montant de porte est constitué de deux piquets reliés par une bande de toile de 1 m de large sur 0,75 m de haut.

La position de l'œuf est une position aérodynamique de recherche de vitesse. Elle a été mise au point dans les années 1960 par Jean Vuarnet.

2. Les descentes les plus difficiles

Parmi les descentes les plus difficiles figurent le Hahnenkamm, à Kitzbühel, en Autriche, et le Lauberhorn, à Wengen, en Suisse.

3. Les champions olympiques de descente

La descente est apparue aux jeux Olympiques en 1948 à Saint-Moritz.

Les champions olympiques de descente hommes

Les champions olympiques de descente hommes

Année

Médaille d'or

Pays

1948

Oreiller

France

1952

Colo

Italie

1956

Sailer

Autriche

1960

Vuarnet

France

1964

Zimmermann

Allemagne

1968

Killy

France

1972

Russi

Suisse

1976

Klammer

Autriche

1980

Stock

Autriche

1984

Johnson

États-Unis

1988

Zurbriggen

Suisse

1992

Ortlieb

Autriche

1994

Moe

États-Unis

1998

Crétier

France

2002

Strobl

Autriche

2006

Deneriaz

France

2010

Défago

Suisse

2014

Mayer

Autriche

Les champions olympiques de descente femmes

Les champions olympiques de descente femmes

Année

Médaille d'or

Pays

1948

Schlunegger

Suisse

1952

Beiser-Jochum

Autriche

1956

Berthod

Suisse

1960

Biebl

République fédérale d'Allemagne

1964

Haas

Autriche

1968

Pall

Autriche

1972

Nadig

Suisse

1976

Mittermaier

République fédérale d'Allemagne

1980

Moser-Proell

Autriche

1984

Figini

Italie

1988

Kiehl

République fédérale d'Allemagne

1992

Lee-Gartner

Canada

1994

Seizinger

Allemagne

1998

Seizinger

Allemagne

2002

Montillet

France

2006

Dorfmeister

Autriche

2010

Vonn

États-Unis

2014

Gisin
et Maze

Suisse
Slovénie

4. Les grands descendeurs

4.1. Hommes

Allais (Émile) [France, 1912-2012]

Skieur alpin complet.
→ Allais (Émile)

Alphand (Luc) [France, né en 1965]

Descendeur.
Vainqueur de la Coupe du monde de descente de 1995 à 1997, du super géant, du combiné et du classement général en 1997. Vainqueur dans la même journée des deux descentes programmées du Hahnenkamm, à Kitzbühel.
Reconverti dans la course automobile, Luc Alphand a remporté l'épreuve du Paris-Dakar en 2006.

Bonnet (Honoré) [France, 1919-2005]

Skieur alpin complet.
→ Bonnet (Honoré)

Colo (Zeno) [Italie, 1920-1993]

Descendeur.
Champion olympique de descente aux Jeux d'Oslo, en 1952 ; champion du monde de descente en 1950 et 1952, et de slalom géant en 1950.

Couttet (James) [France, 1921-1997]

Descendeur et slalomeur.
À 17 ans, il réussit l'exploit de remporter le titre de champion du monde de descente. Second en slalom aux jeux Olympiques de Saint-Moritz, en 1948, plusieurs fois champion de France de saut, il prit la succession d'Émile Allais comme entraîneur de l'équipe de France.

Crétier (Jean-Luc) [France, né en 1966]

Descendeur.
Il a été champion olympique de descente aux jeux Olympiques de Nagano, en 1998.

Cuche (Didier) [Suisse, né en 1974]

Descendeur.
→ Cuche (Didier)

Défago (Didier) [Suisse, né en 1977]

Descendeur.
Il a été champion olympique de descente aux jeux Olympiques de Vancouver, en 2010, et a remporté le prestigieux doublé du Lauberhorn à Wengen et du Hahnenkamm à Kitzbühel en 2009.

Dénériaz (Antoine) [France, né en 1976]

Descendeur.
Il a été champion olympique de descente aux jeux Olympiques de Turin, en 2006.

Eberharter (Stefan) [Autriche, né en 1969]

Skieur alpin complet.
→ Eberharter (Stefan)

Heinzer (Franz) [Suisse, né en 1962]

Descendeur.
Champion du monde de descente en 1991 ; vainqueur de la Coupe du monde de descente de 1991 à 1993 ainsi que du super-géant (1993).

Killy (Jean-Claude) [France, né en 1943]

Skieur alpin complet.
→ Killy (Jean-Claude)

Klammer (Franz) [Autriche, né en 1953]

Descendeur.
→ Klammer (Franz)

Maier (Hermann) [Autriche, né en 1972]

Descendeur et slalomeur.
→ Maier (Hermann)

Miller (Bode) [États-Unis, né en 1977]

Skieur alpin complet.
Il est champion du monde de géant, super-géant et combiné en 2003, champion du monde de super-géant de descente en 2005, premier du classement général de la coupe du monde en 2005 et en 2008, premier de la coupe du monde de géant en 2004, premier de la coupe du monde de super-géant en 2005 et en 2008, premier de la coupe du monde de super-combiné en 2008 (en devenant le premier vainqueur sur la piste de la face de Bellevarde depuis les Jeux d'Albertville, en 1992), champion olympique de super-combiné en 2010, à Vancouver.

Oreiller (Henri) [France, 1925-1962]

Skieur alpin complet.
Descendeur au style acrobatique, il a remporté le titre olympique de la descente à Saint-Moritz en 1948 (s'adjugeant également la première place au combiné). Venu ensuite au sport automobile, il est mort des suites d'un accident survenu à l'autodrome de Linas-Montlhéry.

Périllat (Guy) [France, né en 1940]

Skieur alpin complet.
Champion olympique du combiné en 1960 à Squaw Valley, deuxième du slalom spécial aux championnats du monde en 1962 et 1966, il a remporté, en 1966, le titre mondial du slalom géant. Il a été deuxième de la descente olympique à Grenoble en 1968.

Piccard (Frank) [France, né en 1964]

Descendeur et slalomeur.
→ Piccard (Frank)

Russi (Bernhard) [Suisse, né en 1948]

Descendeur.
Champion du monde de descente en 1970 ; champion olympique de descente en 1972, à Sapporo ; vainqueur de la Coupe du monde de descente en 1971 et 1972.

Sailer (Anton Sailer, dit Toni) [Autriche, 1935-2009]

Skieur alpin complet.
→ Sailer (Anton Sailer, dit Toni)

Schranz (Karl) [Autriche, né en 1938]

Skieur alpin complet.
Vainqueur de la Coupe du monde de ski alpin en 1969 et 1970 ; champion du monde de descente et de combiné en 1962 ; champion du monde de slalom géant en 1970.

Svindal (Aksel Lund) [Norvège, né en 1982]

Descendeur.
→ Svindal (Aksel Lund)

Vuarnet (Jean) [France, 1933-2017]

Descendeur.
Champion olympique de descente en 1960, à Squaw Valley, il introduisit des méthodes révolutionnaires dans la pratique de sa discipline : abandon du ski en bois pour un mariage métal-bois-plastique et adoption de la position dite de « recherche de vitesse » (en œuf).

Wenzel (Andreas) [Liechtenstein, né en 1958]

Skieur alpin complet.
Champion du monde de combiné en 1978 ; vainqueur de la Coupe du monde de ski alpin en 1980.

Zurbriggen (Pirmin) [Suisse, né en 1963]

Skieur alpin complet.
→ Zurbriggen (Pirmin)

4.2. Femmes

Cranz (Christel) [Allemagne, 1914-2004]

Skieuse alpine complète.
Championne olympique de combiné en 1936, à Garmisch-Partenkirchen ; championne du monde de combiné en 1934, 1935 et de 1937 à 1939, de slalom spécial en 1934 et de 1937 à 1939, et de descente en 1935, 1937 et 1939.

Figini (Michela) [Suisse, née en 1966]

Descendeuse.
Championne olympique de descente en 1984, à Sarajevo ; vainqueur de la Coupe du monde de ski alpin en 1985 et 1988, et de la Coupe de monde de descente en 1985 et de 1987 à 1989 ; championne du monde de descente en 1985.

Kostelic (Janica) [Croatie, née en 1982]

Skieuse alpine complète.
→ Kostelic (Janica)

Kronberger (Petra) [Autriche, née en 1969]

Skieuse alpine complète.
Vainqueur de la Coupe du monde de ski alpin de 1990 à 1992 ; championne du monde de descente en 1991 ; championne olympique de slalom spécial et de combiné en 1992, à Albertville.

Mir (Isabelle) [France, née en 1949]

Descendeuse.
Vainqueur de la Coupe du monde de descente en 1968 et 1970.

Mittermaier (Rosi) [Allemagne, née en 1950]

Skieuse alpine complète.
Vainqueur de la Coupe du monde de ski alpin en 1976 ; championne olympique de slalom spécial et de descente en 1976, à Innsbruck.

Montillet (Carole) [France, née en 1973]

Skieuse alpine.
Elle a été championne olympique de descente aux jeux Olympiques de Salt Lake City en 2002, ce qui fait d'elle la seule Française championne olympique de descente.

Moser-Proell (Anne-Marie) [Autriche, née en 1953]

Descendeuse.
→ Moser-Proell (Anne-Marie)

Nadig (Marie-Thérèse) [Suisse, née en 1954]

Descendeuse.
Championne olympique de descente et de slalom géant en 1972, à Sapporo ; championne du monde de descente en 1972 ; vainqueur de la Coupe du monde de ski alpin en 1981.

Paerson (Anja) [Suède, née en 1981]

Skieuse alpine complète.
→ Paerson (Anja)

Vonn (Lindsey) [États-Unis, née en 1984]

Skieuse alpine complète.
→ Vonn (Lindsey)

Walliser (Maria) [Suisse, née en 1965]

Descendeuse.
Vainqueur de la Coupe du monde de ski alpin en 1986 et 1987 ; championne du monde de descente en 1987 et 1989, et de super-géant en 1987.