En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

coupage thermique

Coupage à l'arc
Coupage à l'arc

Sectionnement, par combustion ou fusion localisée, des métaux au moyen d'une flamme, de l'arc électrique, du plasma d'arc et, pour certaines applications délicates, du laser.

MÉTALLURGIE

Le coupage à l'arc utilise un arc électrique jaillissant entre une électrode spéciale et la pièce à couper. L'utilisation simultanée d'un jet d'air à grande vitesse pour chasser le métal fondu par l'arc sans provoquer la combustion du fer permet de couper la plupart des métaux usuels, y compris les fontes et les métaux non ferreux. En coupage à l'arc avec électrode enrobée et oxygène, l'arc sert principalement à préchauffer le métal, qui brûle ensuite dans le jet d'oxygène. Il est très utilisé pour les travaux sous-marins, les démolitions, le gougeage et le dérivetage.

Le coupage au laser bénéficie d'une finesse de coupe exceptionnelle et d'un bas prix de revient. Ses applications sont cependant limitées par l'épaisseur : environ 6 mm pour le coupage et le perçage.

Le coupage au plasma d'arc utilise un plasma transféré qui produit une chaleur intense. Il est employé en particulier pour les aciers inoxydables et les alliages légers.