En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

country

(anglais country, campagne)

Style de musique populaire propre à la population blanche du sud-est des États-Unis, apparu au début des années 1920.

Les sources de la musique country

La source principale réside dans le folklore importé par les immigrants des îles Britanniques qui s'installèrent dans les Appalaches, en Virginie, en Caroline du Nord et dans le Tennessee. Parallèlement, l'industrie discographique américaine s'intéressa aux musiques du Sud et, à partir de 1925, diffusa le hillbilly (terme familier qui désignait un montagnard du sud des États-Unis) ; la radio joua un rôle essentiel dans le succès commercial qu'il rencontra. L'influence de la musique afro-américaine et de la scène populaire fut également manifeste.

Dès la fin des années 1920, une divergence se fit jour entre un style fidèle au fonds traditionnel et un son plus moderne, qui traduisait une diversité d'influences relevant d'autres musiques populaires. Au fur et à mesure de la conquête de l'Ouest, les tendances se modifièrent : les chanteurs de country commencèrent alors à endosser une image de cow-boy, faisant par la même occasion leur apparition sur les plateaux de cinéma hollywoodiens des années 1930 (les « cowboys chantants »).

Une musique aux styles variés

Pendant la Seconde Guerre mondiale, une nouvelle arrivée d'immigrants dans les industries d'armement entraîna derechef un brassage des cultures musicales. En 1945, la renommée de la musique country gagna l'ensemble du pays. Il se produisit en même temps un renouveau des anciennes pratiques folkloriques, sous une forme toutefois modernisée, qui aboutit au développement du style honky-tonk et de la musique bluegrass. Cette dernière est une musique rapide qui utilise des instruments à cordes acoustiques et des styles de chanson traduisant l'influence des rituels religieux.

Les soldats américains venus faire la guerre en Europe y propagèrent leurs goûts musicaux, qui suscitèrent l'engouement pour le jazz, et jetèrent ainsi les bases du rhythm and blues et de la musique country en Europe.

À partir de 1968, sur la côte ouest des États-Unis, le genre s'est modernisé sous la forme du country rock, qui est devenu partie intégrante de la pop music. Il se caractérise par des harmonies vocales soignées et des tempos appuyés. The Byrds en sont un des groupes emblématiques.