En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

convulsionnaire

Mystique qui était sujet à des convulsions.

En 1729, à un moment où le parti janséniste déclinait, le bruit se répandit que des miracles étaient obtenus par l'intercession d'un simple diacre, janséniste appelant, nommé François de Pâris (?-1727). Au cimetière de Saint-Médard, où Pâris était inhumé, de nombreuses personnes furent agitées de violentes convulsions : de là leur nom de « convulsionnaires ». En 1732, le cimetière fut interdit.