En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

contrôleur général des Finances

Jean-Baptiste Colbert
Jean-Baptiste Colbert

Chef de l'administration financière en France aux xviie et xviiie siècles.

HISTOIRE

L'origine de la fonction de contrôleur général des Finances remonte à 1547 lorsque Henri II crée deux contrôleurs généraux (l'un à Paris, l'autre à la suite de la Cour) chargés d'enregistrer les mouvements de fonds du trésor de l'épargne et de contrôler les quittances du trésorier. En 1554, il n'existe plus qu'un seul contrôleur, dont l'office est divisé en quatre en 1631. Après la disgrâce de Fouquet et la suppression de la charge de surintendant des Finances (1661), Louis XIV confère en 1665 à un contrôleur général des Finances (Colbert) toutes les fonctions du surintendant moins l'ordonnancement des dépenses qu'il se réserve.

Personnage essentiel du régime, le contrôleur général est à la tête non seulement de l'administration financière, mais aussi de toute l'économie du pays. Les contrôleurs généraux les plus connus sont : Colbert (1665-1683), Pontchartrain (1689-1699), Chamillart (1699-1708), Law (1720), Orry (1730-1745), Machault d'Arnouville (1745-1754), Terray (1769-1774), Turgot (1774-1776), Calonne (1783-1787). Necker ne fut pas contrôleur, mais directeur général des Finances (1777-1789), son appartenance au protestantisme lui interdisant l'entrée au Conseil.

Pour en savoir plus, voir les articles Ancien Régime, Louis XIV, royaume de France sous Louis XIV.