En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

client

(latin cliens, -entis)

Personnage ou famille qui, à Rome, se mettait sous la protection d'un patricien (son patron).

ANTIQUITÉ

À l'origine, une gens patricienne comprend, outre les membres censés descendre de l'ancêtre commun, des familles clientes liées par un lien juridique ainsi que des affranchis. Les clients sont associés au culte gentilice et protégés par le droit religieux. Mais ils n'ont pas de droits politiques et sont dans la dépendance de la gens et de ses gentiles. Ils doivent à leur patron respect et dévouement, certaines prestations et l'assistance militaire. En échange, le patron protège ses clients, leur fait divers dons et leur attribue quelques arpents de terre. Progressivement, toute grande famille, même plébéienne, a ses clients. La notion de client va perdre son caractère sacré, et le lien de client à patron pourra être dissous. Les clients forment une sorte de cour, susceptible de veiller sur la sécurité du patron ou d'exécuter ses ordres et surtout chargée d'organiser les campagnes électorales.