En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

clavier

(latin clavis, clé)

Orgue classique
Orgue classique

Ensemble des touches qui, sous la pression des doigts, actionnent un mécanisme servant à la production du son.

MUSIQUE

Les principaux instruments à clavier sont l'orgue, le clavecin et l'épinette, le clavicorde, le piano, la régale, l'accordéon, la vielle à roue, le carillon. Les touches correspondant aux notes naturelles (blanches sur le piano) s'appellent marches, celles qui correspondent aux notes altérées (noires sur le piano), feintes.

Dans l'orgue, le clavier, d'abord diatonique (xie-xiie s.), devient chromatique (xive s.). Il s'étend vers le grave (au début du xviie s.). À partir de cette époque, l'orgue peut connaître deux claviers superposés ; le deuxième porte le nom de positif. Le troisième clavier d'orgue naît au xviie s. (écho), le quatrième (récit) et le cinquième (bombarde)à la fin de ce siècle. Le clavier de pédale apparaît au xve s. Au xvi et au début du xviie s., les claviers d'épinettes, régales, clavecins possèdent une étendue de quatre octaves. Cette étendue n'a cessé de s'accroître. Sept octaves un quart (88 notes) restent la norme actuelle du piano.