En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

circulation atmosphérique

Ensemble des mouvements des grandes masses d'air dans l'atmosphère (plus précisément dans la troposphère).

La circulation atmosphérique générale est imposée par des facteurs de poids décroissant : cosmiques (radiations solaires), planétaires (états de l'atmosphère, rotation de la Terre autour de son axe), géographiques (répartition des continents et des mers, puis couverts végétaux et englacements). Elle se traduit par des grands mouvements horizontaux (en longitude et en latitude), accompagnés de mouvements ascendants et descendants, du fait que les champs de pressions varient partiellement de la surface du sol à l'altitude. En altitude, de forts courants d'ouest (jet-stream) séparent, dans chaque hémisphère, la circulation dépressionnaire circumpolaire et la circulation anticyclonique subtropicale. En surface, les anticyclones subtropicaux émettent les alizés du nord-est (hémisphère Nord) et du sud-est (hémisphère Sud) et les vents d'ouest des latitudes moyennes ; dans les régions polaires, des hautes pressions se substituent aux basses pressions d'altitude et dirigent les coulées polaires vers de plus basses latitudes. Ces échanges méridiens sont liés à la juxtaposition d'un excès d'énergie calorifique aux basses latitudes et d'un déficit aux moyennes et surtout hautes latitudes. Traduisant une tendance globale à une uniformisation énergétique, ils s'opèrent naturellement dans le cadre général d'un mouvement des hautes pressions vers les basses pressions.

Pour en savoir plus, voir l'article atmosphère.