En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

chaudière

(bas latin caldaria, chaudron)

Chaudière de chauffage central à fuel
Chaudière de chauffage central à fuel

Générateur de vapeur d'eau ou d'eau chaude (parfois d'un autre fluide), servant au chauffage, à la production d'énergie.

Utilisant divers types de production de chaleur (chaudière à charbon, à bois, à mazout, à gaz, électrique), les chaudières ont d'abord été employées comme vaporiseurs, éventuellement munis d'appareils annexes (réchauffeurs d'eau et d'air, surchauffeurs). Pour le chauffage à eau chaude, l'eau est portée à haute température. Pour les réacteurs nucléaires et le chauffage industriel, la technique d'eau surchauffée sous pression permet d'atteindre des températures de 180 à 250 °C.

Les premières chaudières étaient des récipients clos, dont la partie inférieure, remplie d'eau, était soumise au rayonnement d'un foyer. On a construit ensuite des chaudières à bouilleurs, grands réservoirs placés directement dans le foyer, puis des chaudières semi-tubulaires, où le corps principal est traversé par un faisceau de tubes de fumée. Une autre méthode a consisté à placer le foyer à l'intérieur de la chaudière, formée d'un cylindre en tôle entièrement baigné par l'eau sur sa surface extérieure. Dans les chaudières tubulaires, le foyer reste intérieur, mais il est prolongé par un faisceau de tubes de fumée qui donne une grande surface de chauffe avec un faible encombrement. Les chaudières aquatubulaires (ou multitubulaires) possèdent une surface de chauffe formée de tubes de diamètre relativement faible, dans lesquels circule l'eau ou le mélange eau-vapeur, chauffé extérieurement par rayonnement ou par les gaz chauds. Dans les grandes centrales, la chaudière des groupes évaporatoires est formée d'immenses écrans d'eau.