En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

champ

Grandeur physique définie en tout point et à tout instant, décrite par une fonction de l'espace et du temps.

PHYSIQUE

Initialement, l'idée de champ s'appliquait à la description de l'état, ou plutôt des modifications de l'état, d'un certain milieu, le milieu de propagation du champ. Lorsque la théorie électromagnétique de Maxwell démontra l'existence d'ondes électromagnétiques, on conçut le champ électromagnétique comme se propageant dans un milieu spécifique, l'éther. Mais après la démonstration par Einstein de son caractère superfétatoire, l'éther fut abandonné. À l'idée d'un champ électromagnétique caractérisant les modifications d'un milieu sous-jacent, se substitua alors une conception du champ comme être physique de plein droit. Pour la physique préquantique, un système physique doit être considéré comme une combinaison de champs et de particules, les deux notions s'opposant l'une l'autre. La théorie quantique a aboli la dichotomie champ/corpuscule (ou onde/particule) en substituant à ces deux objets théoriques l'idée unique de quanton. Le caractère étendu, non local, des quantons conduit la théorie quantique à emprunter de nombreux traits à la théorie classique des champs.