En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

cascade

(italien cascata, du latin cascare, tomber)

Iguaçu, Brésil
Iguaçu, Brésil

Chute d'eau naturelle ou artificielle.

GÉOGRAPHIE

L'eau d'une source, d'un névé peut jaillir à flanc de montagne et provoquer une cascade. La dénivellation peut alors atteindre plusieurs centaines de mètres. Le plus souvent, la cascade est le secteur dans lequel l'eau d'une rivière ne coule plus, mais tombe. Les cascades tendent à reculer et à s'atténuer sous l'influence du travail des eaux courantes. En effet, il se produit à leur pied de forts tourbillons qui tendent, s'ils disposent d'assez de matériel abrasif, à saper le pied de la chute et à faire écrouler la paroi par pans. Ce mécanisme ne joue guère en milieu intertropical, par suite de la grande rareté du matériel détritique grossier : les cascades s'y conservent mieux que sous les moyennes latitudes, ce qui explique en partie la fréquence des chutes sous ces climats et l'irrégularité du profil longitudinal des cours d'eau.