En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

cantique

(latin canticum, chant)

Chant religieux en langue vernaculaire et destiné à être chanté dans les sanctuaires.

Les cantiques les plus anciens qui nous soient parvenus sont les noëls. Longtemps refoulés, dans l'Église catholique, les cantiques étaient tolérés aux messes basses mais exclus des messes chantées. Le passage de la liturgie aux langues vivantes a ennobli le cantique et provoqué un renouvellement du répertoire.

Le chant populaire en langue vivante a été pour les Églises réformées le moyen d'inculquer les principes nouveaux. Luther composa nombre de cantiques, et les plus grands poètes allemands après lui. L'Église réformée en France n'admit d'abord que des cantiques sur les psaumes puis s'intéressa aux cantiques spirituels (Clément Marot, Théodore de Bèze).