En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

béton armé

Béton dans lequel sont enrobées des armatures métalliques destinées à résister à des efforts de flexion ou de traction auxquels le béton ordinaire résisterait mal, alors qu'il résiste bien aux efforts de compression.

Les premières applications du béton armé remontent à 1848. En 1877, Joseph Monier prend un brevet qui précise le rôle d'éléments de tension assigné aux armatures de métal dans une poutre soumise à la flexion. En utilisant des formules simples, Hennebique commença, vers 1890, à construire de grands ouvrages d'art en béton armé. Auguste Perret, le premier, tira, de l'emploi du béton armé, les principes d'une architecture nouvelle. Le béton armé permet de réaliser des constructions monolithiques très résistantes (ponts, couvertures, parois minces).