En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

bourgeonnement

Formation de bourgeons par un être vivant.

BIOLOGIE

Chez les unicellulaires (levure de bière), le bourgeonnement est un mode de multiplication asexuée, peu différent de la scissiparité des bactéries. Chez les animaux pluricellulaires, le bourgeon fournira également un nouvel individu. Un bourgeon actif, à croissance continue, peut se détacher de l'individu-mère avant de se développer (éponges), après s'être développé (hydre, annélides marines) ou ne jamais se détacher et participer d'une colonie (polypiers). Des bourgeons animaux dormants peuvent se former quand les conditions de vie deviennent défavorables et germer lorsqu'elles redeviennent normales (statoblastes des bryozoaires). Chez les plantes enfin, le bourgeon ne se détache jamais et ne fournit qu'une petite partie de la plante, mais les bulbilles de l'ail ou les propagules des mousses se détachent et se développent comme des graines ou comme des bourgeons animaux.