Identifiez-vous ou Créez un compte

bonneterie

(de bonnet)

Industrie réalisant mécaniquement des étoffes formées d'un ou de plusieurs fils repliés en boucles qui s'entrelacent en formant des mailles ; ces étoffes elles-mêmes.

Les articles de bonneterie peuvent se classer en deux grandes catégories :
– les tricots à mailles cueillies, formés par rangées successives, à partir d'un même fil ; ils sont défilables et généralement extensibles en tous sens ;
– les tricots à mailles jetées, où une série de fils parallèles forment des colonnes de mailles reliées entre elles par le déplacement latéral des fils. Ces tricots ne sont pas défilables. On les qualifie souvent d'indémaillables ; ils sont, en général, moins extensibles que les premiers et peuvent concurrencer le « chaîne et trame ».

Les machines de bonneterie se classent suivant la finesse du travail qu'elles permettent d'exécuter. Parmi les métiers à mailles cueillies, on distingue principalement : les métiers rectilignes, les métiers circulaires à grand ou petit diamètre, les métiers « Cotton », équipés pour la fabrication d'articles façonnés (fully fashioned) par diminutions et augmentations. Les chaussettes, les bas, les collants, les sous-vêtements, la lingerie indémaillable, les pulls, les cardigans sont essentiellement produits en mailles. L'habillement pour femme et pour enfant, les vêtements de sport représentent un marché important pour cette industrie.