En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

biodynamie ou agriculture biodynamique

Mode d'agriculture fondé sur les principes de Rudolf Steiner.

La biodynamie – néologisme formé sur les mots grecs bios, « vie », et dunamis, « puissance » – est une méthode d'agriculture inventée par le pédagogue et philosophe autrichien Rudolf Steiner, qui en exposa les principes en 1924 au cours d'une conférence donnée à Koberwitz (Silésie, aujourd'hui en Pologne). Les pratiques de la biodynamie furent développées par l'un de ses disciples, Ehrenfried Pfeiffer, qui les appliqua dans plusieurs domaines agricoles en Europe et en Amérique du Nord, dans les années 1920 et 1930. Le but de la biodynamie est de produire des denrées agricoles en respectant la nature et l'environnement, et, au-delà, en cherchant à redonner au sol ses véritables capacités productives. Celles-ci, selon les principes de la biodynamie, ont été perdues peu à peu à cause de la pollution, de la surexploitation de la nature et, d'une manière générale, du triomphe du matérialisme dans l'ensemble des activités humaines. Désormais, l'environnement ne parvient plus à se régénérer, et il ne peut plus profiter des influences bénéfiques de l'Univers.

En pratique, la biodynamie utilise des solutions auxquelles a été conférée une « énergie » au moment de leur préparation ; ces solutions, utilisées à des doses infinitésimales, sont réputées permettre une meilleure croissance des végétaux ou des animaux « dynamisés », tout en les protégeant contre les diverses maladies. Les moments où ces préparations sont appliquées sont fonction du cycle lunaire, de la position des constellations ou du Soleil. Aujourd'hui, la biodynamie est une méthode pratiquée pour l'essentiel dans les pays germanophones. En France, 6 % seulement des agriculteurs biologiques déclarent travailler en biodynamie.