En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

bannissement

Action de bannir quelqu'un, le condamner à quitter son pays ; fait d'être banni.

Dans la Grèce ancienne, le bannissement était tantôt la proscription générale d'une catégorie de citoyens par le parti victorieux lors d'une guerre civile, tantôt, notamment à Athènes, une mesure de précaution contre un citoyen jugé dangereux (ostracisme). À Rome, sous la République, il se pratiquait sous la forme de l'« interdiction de l'eau et du feu », de caractère religieux, qui obligeait pratiquement à quitter le pays. Sous l'Empire, on pratiqua la relégation dans une résidence obligatoire, et la déportation, qui entraînait la perte des droits civils. Sous Tibère, 4 000 affranchis, coupables de pratiques superstitieuses étrangères, furent déportés en Sardaigne.

En France, la peine de bannissement pouvait être prononcée pour une durée de 5 à 10 ans. Après être tombée en désuétude, elle fut supprimée en 1993.