En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

astrologie

Signes astrologiques du zodiaque
Signes astrologiques du zodiaque

Discipline ayant pour objet l'étude des corrélations entre la configuration, la qualité propice ou néfaste du ciel géocentrique lors d'un événement terrestre, d'une part, et la nature, les développements de cet événement d'autre part.

L'astrologie est d'origine chaldéenne ; elle s'appuie sur des croyances qui sont en fait communes à plusieurs anciennes civilisations : Égypte, Grèce, Empire aztèque. L'astrologie chinoise repose sur douze signes annuels portant des noms d'animaux.

En Occident, l'astrologie eut son âge d'or au xvie s., avec entre autres Cardan, G. Della Porta, Nostradamus. Elle comprend notamment l'astrologie généthliaque (qui s'intéresse particulièrement à l'horoscope du jour de naissance) et l'astrologie judiciaire (qui s'attache à tirer de l'horoscope des conjectures sur l'individu). Les règles qui président à cet art divinatoire sont issues, comme celles de la médecine antique, d'une quantité d'observations empiriques, dont Ptolémée, au iie s., a extrait, en fonction des connaissances de son époque, une somme raisonnée. L'œuvre de Ptolémée a connu au xviie s., avec Jean-Baptiste Morin (1583-1656), un essai de modernisation formelle qui ne l'a pas engagée sur les voies de l'expérimentation scientifique.

De nos jours encore, il serait injuste de négliger le rôle culturel que revêt l'astrologie par son côté ésotérique, métaphysique et quasi sacré. En définitive, le but de l'astrologie généthliaque est d'esquisser la trajectoire personnelle de vie d'après une série de paramètres : dignité ou détriment des astres dans le zodiaque, fonction remplie d'après la position en maisons (domification), interaction par aspect, échéances principales suivant les directions des significateurs.