En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

association

Fait par lequel la présence d'une certaine unité psychologique (un mot, une représentation) suscite chez un sujet la production d'une unité déterminée du même type. (On distingue les associations d'idées et les associations verbales.)

PSYCHOLOGIE

Aristote applique la notion d'association aux « idées » ; le premier, il énonce des « lois » d'association par contiguïté, ressemblance ou contraste. Les philosophes et les psychologues introspectionnistes du xixe s. ont repris ces notions ; toutefois, l'expression « association des idées » tend à être abandonnée par les psychologues.

Les associations verbales

On indique à un sujet qu'on va lui présenter des mots (dits « inducteurs ») et qu'il doit, en réponse, donner pour chacun « le plus vite possible le premier mot qui lui vient à l'esprit ». L'observation la plus notable est l'existence de grandes régularités dans les résultats de cette épreuve et on a pu constituer des normes d'association concernant les réponses dominantes à un ensemble de mots inducteurs. Un certain nombre de réponses sont particulières au sujet interrogé. Ce sont de telles réponses idiosyncrasiques que C. G. Jung recherchait par sa technique d'association libre pour détecter les conflits inconscients du sujet.