En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

anthropobiologie

Étude de la variation et de la diversité biologique des êtres humains à la surface de la Terre et au cours du temps. (Synonyme : anthropologie physique ou biologique.)

Au carrefour des sciences biologiques et des sciences humaines, l'anthropobiologie étudie les variations et les différences biologiques des individus ou des populations au niveau de la molécule, de la cellule, du tissu et de l'organisme entier. Elle tente de préciser la part que jouent dans les différences la diversité génétique et l'influence de conditions diverses du milieu sur l'expression des gènes (le phénotype). Elle s'attache à déceler les multiples interactions entre le biologique et le culturel, et entre les communautés humaines (sous l'angle biologique) et leur environnement, rejoignant ainsi l'objet de l'écologie humaine. Elle tente d'expliquer la diversité génétique des individus et des populations sur la base des mécanismes proposés par la génétique des populations. Les attributs qu'elle étudie sur le vivant couvrent tout le champ de la variation biologique. Ces attributs comprennent des traits déterminés par un mécanisme génétique simple (systèmes de groupes sanguins) et des caractères déterminés par l'interaction du milieu et des gènes (dermatoglyphes digitaux ; densité des glandes sudoripares, mensurations externes, dosage sanguin, etc.). L'anthropobiologie est susceptible de multiples applications : dans les domaines de l'éducation, du travail, du sport, de la confection, de l'hygiène et de l'adaptation à des conditions particulières de milieu.