En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

anomie

(grec anomia, désordre)

Émile Durkheim
Émile Durkheim

État de désorganisation, de déstructuration d'un groupe, d'une société, dû à la disparition partielle ou totale des normes et des valeurs communes à ses membres.

L'anomie est une notion descriptive qui a pris dans l'œuvre du sociologue Émile Durkheim deux sens différents. Dans sa thèse, De la division du travail social (1893), l'anomie peut être une conséquence de l'intensification de la division du travail : au lieu d'accroître la coopération et la solidarité entre les membres de la société, elle peut les entraîner dans des situations de conflit, de crise ou d'isolement, où les buts et les valeurs s'individualisent.

Dans le Suicide (1897), les situations anomiques sont celles où sont placés les individus quand la société ne peut définir ou maintenir un système de normes susceptibles de limiter leurs désirs : la société ne leur est pas assez présente, leur activité est déréglée et ils en souffrent.

La sociologie américaine, avec en particulier Robert K. Merton, a attribué un sens tout différent à la notion : l'anomie résulte de ce que la société s'assigne des buts sans donner à ses membres, ou à certains d'entre eux, les moyens de les atteindre ; dans ces situations apparaissent diverses formes de déviance.