En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques.
En savoir plus
Identifiez-vous ou Créez un compte

amphithéâtre

(latin amphitheatrum, du grec amphitheatron)

Rome, le Colisée
Rome, le Colisée

Édifice de plan souvent elliptique, à gradins, arène et coulisses, élevé par les Romains et destiné aux spectacles (combats de gladiateurs, chasses, etc.).

L'amphithéâtre antique se compose d'une aire elliptique sablée, l'arena, qu'entourent des gradins, la cavea, formant un entonnoir divisé en secteurs (cunei) par des escaliers et par des paliers (praecinctiones) en trois ceintures étagées (podium, maeniana, porticus). L'ensemble est supporté par des galeries annulaires (ambulacres), des passages rayonnants et des accès aux gradins (vomitoria). Les coulisses étaient installées soit sous les gradins, soit sous l'arena, qui dans certains cas pouvait être inondée pour les spectales de naumachie.

Parmi les amphithéâtres les plus célèbres, citons le Colisée (Rome) et ceux de Capoue, de Vérone, de Pula (Croatie) et d'El-Djem (Tunisie).