En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

amortissement

Constatation comptable de la dépréciation de certains éléments d'actif résultant de l'usure ou de l'obsolescence.

COMPTABILITÉ

Les règles du calcul de l'amortissement combinent le choix d'une durée de vie utile des immobilisations et d'un mode de répartition de leur dépréciation dans le temps : amortissement linéaire, où l'annuité d'amortissement est constante ;amortissement progressif, tel que l'annuité est croissante avec le temps (méthode peu usitée) ; amortissement dégressif, qui consiste généralement à appliquer un taux constant à la valeur résiduelle (amortissement exponentiel) ou des taux variables décroissants à la valeur initiale (amortissement accéléré), et a pour effet d'anticiper la dépréciation physique des immobilisations. En comptabilité générale, l'entreprise calcule un amortissement de caractère fiscal, tandis qu'en comptabilité analytique elle cherche à déterminer un amortissement, élément du prix de revient, apte à compenser le coût futur réel de remplacement des équipements (prise en compte du progrès technique, de la dépréciation monétaire…).