En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

agglutinine

Anticorps capable de produire l'agglutination d'éléments (cellules, germes, globules rouges, etc.) porteurs de l'antigène contre lequel il est dirigé.

Les agglutinines antibactériennes apparaissent dans le sérum des sujets ayant été en contact avec certaines bactéries. Ce contact peut avoir été spontané, lors d'une infection due au germe causal (fièvre typhoïde), ou provoqué par une vaccination (vaccin TAB, contre la typhoïde).

La mise en évidence d'agglutinines à un taux élevé permet de faire la preuve indirecte de la responsabilité d'un germe dans une infection. La variation de ce taux est un témoin de l'évolution de la maladie.

1. Agglutinine froide

Anticorps dirigé contre des structures du groupe sanguin portées par les globules rouges, et capable de provoquer l'agglutination de ces derniers.

Ces agglutinines sont dites froides car elles ne sont détectables, plus ou moins exclusivement, qu'à basse température.

2. Maladie des agglutinines froides

Cette maladie auto-immune est due à la production par l'organisme d'agglutinines dirigées contre ses propres globules rouges. Elle se manifeste par une hémolyse (destruction des globules rouges).

hez l'enfant, la maladie des agglutinines froides, qui peut faire suite à une infection banale, se manifeste sous sa forme aiguë : l'hémolyse est alors brutale, mais facilement curable. Chez l'adulte, elle revêt une forme chronique, l'hémolyse étant insidieuse, et entrecoupée d'épisodes de rémission.