En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

adresse

(anglais address, de l'ancien français adrece, bonne direction)

Réponse que, dans les monarchies constitutionnelles, les députés font au discours du trône à l'ouverture de la session annuelle.

L'adresse, originaire d'Angleterre, se répandit dans la plupart des États constitutionnels et revêtit en France, de 1815 à 1848, une grande importance. L'adresse des 221 au roi Charles X, ainsi nommée parce qu'elle fut votée par cette majorité contre 181 opposants, amena la dissolution de la Chambre et bientôt la révolution de juillet 1830. Supprimé après la révolution de février 1848, le droit d'adresse fut rétabli par le décret du 24 novembre 1860, afin de rendre plus d'activité à la vie parlementaire et de permettre à l'opposition de se faire entendre. Il devait être définitivement supprimé par le décret du 31 janvier 1867, qui accorda aux députés le droit d'interpellation.