En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

V1 et V2

(initiales de l'allemand Vergeltungswaffen, armes de représailles)

Systèmes d'armes à base de missiles sol-sol à long rayon d'action, utilisés par les Allemands en 1944 et 1945.

Les V1 étaient de petits avions sans pilote, mus par un pulsoréacteur et pouvant emporter 500 kg d'explosifs à 250 km de distance. Leur vitesse relativement réduite (650 km/h) et leur faible altitude de vol (800 à 900 m) en faisaient des proies faciles pour l'aviation de chasse et la D.C.A. ; ainsi, seulement 23 % des V1 atteignirent Londres et 15 % Anvers.

Les V2 furent les véritables précurseurs des missiles balistiques. Mis au point par von Braun et son équipe à Peenemünde, ils atteignaient une altitude de 100 à 120 km et une vitesse de 5 000 km/h et lâchaient une tonne d'explosifs sur des objectifs distants de 350 km. La propulsion s'effectuait grâce à un moteur-fusée fonctionnant à l'alcool et à l'oxygène liquide. Le guidage était rudimentaire : l'engin décollait verticalement puis, parvenu à une altitude de 30 km, s'inclinait à 40° dans la direction voulue ; la combustion était coupée du sol par radio à 50 km d'altitude. Seul le bombardement intensif et fréquent des bases de départ permit de les combattre avec succès.