En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Union et Progrès

en turc Ittihad ve Terakki

Comité politique ottoman issu de la fusion, en septembre 1907, de la Société ottomane de liberté (fondée l'année précédente à Salonique) et du mouvement des Jeunes-Turcs, en exil.

Rassemblant des officiers, des fonctionnaires et des représentants des classes moyennes autour d'un programme constitutionnaliste et nationaliste, il joue un rôle essentiel dans la révolution de juillet 1908. Transformé ensuite en un véritable parti, il connaît des débuts incertains et diverses scissions.

Sa victoire électorale en 1912 lui assure la majorité au Parlement. En janvier 1913, ses chefs s'emparent du pouvoir par un coup d'État, puis, éliminant toute opposition, établissent un régime de parti unique au sein duquel sont choisis les membres du gouvernement. Celui-ci prend, en octobre 1914, la responsabilité de la déclaration de guerre et de la conduite de celle-ci.

Au début de novembre 1918, la défaite de l'Empire ottoman, la signature de l'armistice de Moúdhros et le départ en exil des chefs unionistes amènent le parti à se dissoudre, puis, sous le nom de parti du Renouveau, à survivre encore quelque temps sans jouer un rôle notable.

Pour en savoir plus, voir les articles Mehmed V, Empire ottoman.