En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Syon House

Middlesex, Grande-Bretagne (1762-1769).

Au cours du xviiie s., l'adhésion à l'architecture de style palladien qui caractérise l'aristocratie anglaise va être détrônée par le courant néoclassique qui domine alors toute l'Europe. L'architecte Robert Adam (1728-1792) en est un des plus importants représentants. Ayant séjourné en Italie, où il a rencontré Piranèse, Adam, qui est partisan d'un strict retour à l'antique, construit des décors intérieurs inspirés de l'art étrusque et de la peinture pompéienne.

Syon House, bâtie à l'époque Tudor, est décorée par Adam entre 1762 et 1769 : l'antichambre « à la romaine », un vaste espace rectangulaire, est rythmée par des colonnes de marbre vert surmontées de copies de statues antiques célèbres en stuc doré. Un sol en marqueterie de marbre et des murs ornés de trophées à l'antique confèrent à l'ensemble un aspect grandiose. Ce style décoratif, auquel on donnera le nom d'Adam, allait dominer l'architecture anglaise de la fin du xviiie s.