En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

basilique de la Superga

Turin (1717-1731).

Bâtie au sommet de la colline de Superga qui domine la ville de Turin, à 670 m d'altitude, cette église est un chef d'œuvre de l'architecte Filippo Juvara. Elle fut érigée en accomplissement d'un vœu fait par Victor-Amédée II, souhaitant la délivrance de Turin (1706), alors assiégé par les troupes de Louis XIV. C'est une église à plan centré, précédée d'un portique monumental de type classique, assez sévère, qui illustre l'une des tendances de l'art de Juvara. La coupole qui couronne l'édifice (75 ), décorée de fortes nervures, et le tambour rythmé par des colonnes jumelées sont inspirés de l'architecture de Saint-Pierre de Rome. Les tours du monastère, auquel la basilique est adossée, sont surmontées d'éléments qui dérivent du décor baroque propre à l'art de Borromini. La basilique de la Superga, un des monuments les plus originaux de son temps, réalise la synthèse entre la pureté classique et la virtuosité baroque, faisant de Juvara un des meilleurs représentants de ce style solennel.