En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Subure ou Suburre

Voie et quartier populaire et bruyant de la Rome antique, au pied du mont Esquilin, avec des tavernes mal famées où, sous la République, se rencontrait la lie du peuple (esclaves en fuite, voleurs, 'summe minimae uxores', clochards, mendiants, gladiateurs,…).

Sous l'Empire, ce quartier, où les incendies étaient fréquents, fut en partie compris dans le grand plan d'urbanisme des Forums impériaux qui en furent séparés par une puissante muraille.

« De tous ceux qui jamais ont promené dans Rome, / Du quartier de Suburre au mont Capitolin / Le cothurne à la grecque et la toge de lin, ¨Le plus beau fut Paulus,… » (Louis Bouilhet, Melaenis, conte romain).

« Un cri d'horreur s'éleva. 'Oh ! vous frapperez vos poitrines, vous vous roulerez dans la poussière et vous déchirerez vos manteaux ! N'importe ! il faudra s'en aller tourner la meule dans Suburre et faire la vendange sur les collines du Latium.' » (Gustave Flaubert, Salammbô, chap. 7)