En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

congrès de la Soummam (août 1956)

Réunion des représentants de tous les secteurs engagés dans la guerre d'Algérie, qui se tint sur le cours inférieur de l'oued Sahel ou Sahel-Soummam.

À partir du 24 août 1956, se tint dans la région une réunion des émissaires des divers secteurs d'Algérie, représentant l'ensemble de l'insurrection. Une sorte de charte de la révolution y fut rédigée : elle se prononçait pour une indépendance complète du pays et pour une transformation de l'économie, au profit des travailleurs et des fellahs. Une « organisation politico-administrative » (OPA) fut implantée sur tout le territoire, et celui-ci fut divisé en 6 wilayas, subdivisées en mintaqas (zones), nahias (régions) et qisin (secteurs).

L'Armée de libération nationale (ALN) fut organisée définitivement, et l'on établit la distinction entre les combattants réguliers (moudjahidin) et les auxiliaires (moussabilin).

Enfin, un Conseil national de 34 membres fut élu, instance suprême de la révolution. Il désigna un « Comité de coordination et d'exécution » de 5 membres, organe exécutif formé par Abane, Ben Mehidi, Belkacem Krim, Ben Khedda et Dahleb.

Pour en savoir plus, voir l'article guerre d'Algérie.