En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Scopitone

(marque déposée)

Machine qui, dans les années 1960, combinait le principe d'un juke-box avec un écran ; moyennant une somme modique, la sélection d'une chanson permettait de faire jouer automatiquement le disque sur lequel la chanson était enregistrée en même temps qu'elle déclenchait la projection d'un court film 16 mm de 3 minutes (ancêtre du « vidéo-clip ») qui l'illustrait.

Après avoir connu un bref mais grand succès dans les cafés et autres lieux publics où ces machines étaient installées, cette invention française (brevetée par la Compagnie d'applications mécaniques à l'électronique, au cinéma et à l'atomistique [CAMECA]), disparut pratiquement après 1965.

Les principaux artistes ayant tournés des films Scopitone furent les chanteurs « yéyé » (Johnny Hallyday, Franck Alamo, Françoise Hardy, etc.) et les artistes comiques (Guy Bedos, Fernand Raynaud, Henri Salvador, etc.). Parmi les premiers réalisateurs de films Scopitone, on peut citer Alexandre Tarta et Claude Lelouch.