En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

miracle de la Sainte Épine

Événement survenu le 24 mars 1656 et qui joua un rôle important dans la querelle du jansénisme.

La nièce de Pascal, Marguerite Périer, âgée de dix ans, fut déclarée guérie par l'application sur une fistule qu'elle avait à l'œil d'un fragment de la couronne du Christ, conservé à la Sainte-Chapelle de Paris. Reconnu par l'archevêché de Paris le 22 octobre 1656, le miracle déclencha un grand mouvement populaire de piété, un courant de sympathie en faveur de Port-Royal et fut le point de départ de la réflexion de Pascal, consignée dans ses Pensées.