En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

congrès de Rastatt (9 décembre 1797-23 avril 1799)

Passage de Bonaparte à Lausanne
Passage de Bonaparte à Lausanne

Congrès prévu par le traité de Campoformio pour fixer les compensations aux princes dépossédés sur la rive gauche du Rhin et le nouveau statut territorial de l'Allemagne et de l'Italie.

Son ouverture était prévue pour le 16 novembre 1797, mais plusieurs délégués arrivèrent après cette date. Les négociations s'éternisèrent par la volonté de l'Autriche d'obtenir pour le pape, en Italie, des compensations à la sécularisation des principautés ecclésiastiques ; elles continuèrent même après l'engagement de la deuxième coalition.

Le Directoire ayant alors rappelé ses envoyés, l'Autriche, espérant saisir des papiers sur les tractations entre la France et la Prusse, fit sabrer les ambassadeurs français par des hussards aux portes de la ville (28 avril 1799) : Bonnier et Roberjot furent tués, Debry fut grièvement blessé. L'attentat souleva l'opinion française contre l'étranger.

Pour en savoir plus, voir l'article Directoire.