En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

convention de Ramsar

Traité intergouvernemental qui sert de cadre à l'action nationale et à la coopération internationale pour la conservation et l'utilisation rationnelle des zones humides et de leurs ressources.

Signé à Ramsar, en Iran, en 1971, le traité s'intitule officiellement : Convention sur les zones humides d'importance internationale, particulièrement comme habitats des oiseaux d'eau. Sa mission couvre tous les aspects de la conservation et de l'utilisation rationnelle des zones humides. La Convention compte, au début 2009, 159 Parties contractantes qui ont inscrit 1 847 zones humides sur la liste des zones humides d'importance internationale, ce qui représente 181 millions d'hectares environ. Le but est d'élaborer et de maintenir un réseau international de zones humides importantes, en raison des fonctions écologiques et hydrologiques qu’elles remplissent, pour la conservation de la diversité biologique mondiale et la pérennité de la vie humaine, avec un objectif de 2 500 sites en 2010. La France a signé le traité en 1986 et compte 36 zones dans la liste, dont 7 outre-mer, pour une superficie totale d'environ 3 314 000 ha.