En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Piccolo Teatro

Compagnie théâtrale italienne fondée en 1947 par Paolo Grassi et Giorgio Strehler.

L'Italie, alors désorganisée par l'époque fasciste et la défaite, doit se reconstituer sur tous les plans. Le Piccolo Teatro, premier teatro stabile (stable) subventionné par l'État et la municipalité de Milan, se propose de restituer au théâtre sa valeur culturelle et sociale, son sens de la fête, au-delà de la culture bourgeoise officielle. En 1952, la salle s'agrandit (650 places) et se modernise, le prix des places restant modique. Son répertoire, en direction du plus vaste public, propose des œuvres classiques (Goldoni, Goethe, Shakespeare, Molière, Sophocle, Gozzi, Lessing, Ibsen, Buchner, Tchekhov…) et contemporaines (T.S. Eliot, A. Camus, A. Miller, T. Wilder, J. Genet, B. Brecht, …). Mémorables, les créations de Giorgio Strehler se succèdent au fil des saisons (Arlequin serviteur de deux maîtres, de Goldoni, repris continuellement depuis 1947 ; la Vie de Galilée, de Bertolt Brecht, 1962 ; les Géants de la montagne, de Luigi Pirandello, dans une mise en scène créée en 1947 et reprise en 1966, puis en 1993 ; Henri VI, de Shakespeare, 1964 ; la Cerisaie, de Tchekhov, 1954 ; le Roi Lear, de Shakespeare ; Faust, de Goethe, 1988 ; la Tempête, de Shakespeare, créée 1947, reprise en 1977, etc.) tandis que la compagnie continue d'accueillir tour à tour les plus grands metteurs en scène étrangers et italiens (K.M. Grüber, 1965-1970 ; P. Chéreau, 1970-1972 ; Enrico d'Amato, Costa, Raffaele Maiello, Fulvio Tolusso, Peter Brook,…). Le public ne cessant de devenir plus nombreux au fil des saisons, le Piccolo Teatro s'agrandit, d'abord avec le Teatro Studio (1987), puis avec la construction d'un plus grand théâtre (Nuovo Teatro Piccolo, par l'architecte Marco Zanuso, achevé en 1996). Débats, rencontres, expositions, tournées en Italie (plus de 200 villes) et à l'étranger (environ 32 nations) se multiplient.

Après la mort de Giorgio Strehler (1997), le Piccolo Teatro, sous la direction de Luca Ronconi, continue de jouer un rôle essentiel dans le théâtre de notre temps.