En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

palais des Papes

Avignon, le palais des Papes
Avignon, le palais des Papes

À la croisée de l'Italie – par sa peinture – et de la France – par son architecture et sa sculpture –, Avignon est une des grandes métropoles de l'Europe gothique.

C'est sous le pontificat de Benoît XII (1334-1342) qu'est édifié le Palais Vieux. Bâtiment austère qui tient autant de la forteresse que du palais, il est l'œuvre de Pierre Poisson. L'édification du Palais Neuf fut confiée par Clément VI (1342-1352) à Jean de Loubières. Ce second édifice, plus raffiné que le précédent, témoigne de la magnificence des papes avignonnais.

Le Palais Vieux était orné de fresques à sujets religieux et profanes dues principalement à Matteo Giovanetti de Viterbe (Chambre du cerf, 1343 ; Salle de la Grande Audience, 1352-1353). Les Scènes de chasse et de pêche de l'antichambre – inspirées de descriptions pétrarquistes et de paysages siennois – sont considérées comme la première grande synthèse des cultures française et italienne. Les fresques de Simone Martini, aujourd'hui dans la Salle des festins, ornaient à l'origine le portail de la cathédrale.