En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Palinure

en grec Palinouros

Dans la mythologie romaine, pilote du navire d'Énée.

Lorsque la flotte d'Énée quitta la Sicile pour gagner l'Italie, Vénus, inquiète pour son fils, obtint de Neptune l'assurance d'une traversée paisible, en échange d'une vie humaine. Ce fut celle de Palinure, que le dieu Sommeil endormit à son gouvernail et qui, après avoir été jeté à la mer par un coup du gouvernail, fut ballotté par les vagues pendant plusieurs jours avant d'être rejeté sur un rivage de Lucanie, près d'Élea (Velia) dont les habitants l'assassinèrent au moment où il tentait de reprendre pied. (Virgile, Énéide, V, 835-861 et VI, 337-383).

Ayant abordé à Cumes, Énée, guidé par la Sibylle, pénètra aux Enfers où, sur les bords de l'Achéron, parmi les ombres errantes des morts sans sépulture, il retrouva d'anciens compagnons disparus en mer, et notamment son pilote Palinure. Ce dernier, après avoir raconté à Énée les circonstances de sa mort, le supplia de l'inhumer, ou du moins de l'emmener avec lui sur l'autre rive, même sans avoir reçu de sépulture. La prêtresse d'Apollon rejeta cette requête impossible et consola le malheureux en lui apprenant que son nom sera donné au rivage où il avait été rejeté et que ce cap Palinure, au sud de Paestum, servirait à honorer sa mémoire.