En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

P.S.F.

sigle de parti social français

Formation politique fondée le 21 juin 1936 par le lieutenant-colonel de La Rocque après la dissolution des Croix-de-Feu.

Dès la fin de 1938, le P.S.F. compte un nombre considérable d'adhérents (un million ou peut-être plus). Très opposé au Front populaire, le P.S.F. est un parti conservateur qui a l'ambition de gagner à lui une partie de la classe ouvrière. Il développe alors une politique sociale importante (colonies de vacances, garderies, kermesses, etc.) et il est à l'origine, en 1937, des syndicats professionnels français, que la gauche dénonce aussitôt comme des syndicats « jaunes ». Le P.S.F. étend son influence dans tout le pays de 1936 à 1939, remportant lors des élections partielles de notables succès. Mais la guerre et la défaite le font disparaître. Avec la guerre, le P.S.F. devient le Progrès social français, mais s'il est favorable au maréchal Pétain, le comte de La Rocque rejette l'antisémitisme et la collaboration. Le Progrès social français sera interdit par les Allemands en 1942.